eCH-0039 Interface de cyberadministration

Version 3.1, Etat Approuvé, Publié le 25.09.2017

La multitude d’applications d’affaires hétérogènes constitue un obstacle important à l’extension de l’échange d’affaires électroniques entre organisations. Dans la cyberadministration, l’interopérabilité nécessite une interface standard souple et pouvant être utilisée dans toute la Suisse pour l’échange de dossiers, de documents et de contextes d’affaire électroniques.
Une interface de cyberadministration destinée à l’échange de documents électroniques a déjà été définie avec la version 1.00 de la norme [eCH-0039] et a été entretemps implémentée dans divers produits. La version 2.00 était le résultat de la révision sur la base d’une étude comparative menée fin 2008 avec des standards remplissant des fonctions semblables en Europe (XDOMEA, ELAK). A partir des recommandations de l’étude comparative, le champ d’application du standard a été élargi par une modularisation et une structure plus flexible du modèle de données. Les concepts des stan-dards européens existants ont ainsi été adaptés à la situation propre à la Suisse. Les modifications de la présente version 3.00 par rapport à la version 2.00 sont résumées dans l’annexe F.
L’interface de cyberadministration permet:
• l’échange de dossiers électroniques spécifiques à un domaine avec des documents ou d’autres objets d’information.
• la transmission du contexte d’affaires. L’expéditeur peut fournir au destinataire des instructions de traitement (facultatif) concernant l’objet de l’échange.

RFCs (Request of Changes)

Catégorie

Norme

Sections spécialisées

Records Management

Thèmes